Laboratoire du Changement Social et Politique


Séminaires


Plateforme des savoirs critiques


Revues et collections


Liens externes


Dernières Parutions





Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés



L’émancipation est un concept de plus en plus galvaudé dans les sciences sociales : sa présence croissante dans les manifestations scientifiques et dans le champ éditorial l’associe souvent aux pratiques de résistance des dominés, à la subversion des ordres normatifs, aux processus de subjectivation politique, à la construction d’un conflit perçant l’espace public. En raison de sa polysémie constitutive et de la multiplicité de ses usages, l’on peine toutefois à clarifier son assise empirique. À ce problème de flou conceptuel, qui nécessiterait en soi une réflexion sur les frontières et les limites du concept, s’en ajoute un autre : la plupart du temps les analyses sur les processus d’émancipation sont étroitement imbriquées à des théories préalables de l’émancipation ou à des idéologies émancipatrices, à leur tour supposant un engagement axiologique de la part du chercheur. Cette articulation entre le positif, le normatif et l’idéologique est rarement questionnée dans les travaux sur l’émancipation. Le but de ce séminaire est d’inaugurer une réflexion interdisciplinaire et critique sur « ce que s’émanciper veut dire » en sciences sociales afin 1) de clarifier les frontières du concept, les problèmes posés par son usage, les écueils normatifs qu’il suppose ; 2) de penser les usages contemporains du concept en relation à son archéologie, dans les sciences sociales, la psychanalyse, la philosophie, l’art et la littérature ; 3) de réfléchir au positionnement axiologique du chercheur souhaitant objectiver des processus d’émancipation, entre une « impossible » neutralité et les écueils d’un engagement militant ; 4) de définir un protocole critique adapté à la saisie des processus émancipatoires.

Le séminaire aura lieu un jeudi par mois, de 17h à 20h, de janvier à décembre 2017, à l’Université Paris Diderot. Chaque séance sera composée de deux interventions, émanant de deux disciplines différentes, autour d’un sujet, d’une problématique ou d’un thème commun. Comme pour les années passées, la séance d’octobre sera une demie-journée d’études, consacrée cette année à « Émancipation et démocratie » : cette séance débutera exceptionnellement à 15h. L’accès au séminaire est libre sans inscription préalable.

Université Paris 7-Denis Diderot
Salle M019 - niveau mezzanine
Bâtiment Olympe de Gouges
8, Place Paul Ricœur 75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand

Responsable : Federico Tarragoni, Maître de conférences en sociologie (Laboratoire du changement social et politique – Université Paris 7).

Contact : federico.tarragoni@gmail.com





Documents

Programme (pdf, 647.1 ko).
Affiche (pdf, 527 ko).


Calendrier

  • jeudi 19 janvier 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    Les subalternes peuvent-ils s’émanciper ?
    Catherine Coquery-Vidrovitch (historienne, Université Paris 7) : « Qu’a signifié, que signifie s’émanciper pour les intellectuels africains francophones ? »
    Alain Bertho (anthropologue, Université Paris 8) : « Le poids de l’impensé colonial dans les soulèvements français contemporains »
  • jeudi 16 février 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    L’émancipation au cœur du social : le cas du travail
    Michel Lallement (sociologue, CNAM) : « S’émanciper du travail ou s’émanciper par le travail ? Les leçons des utopies concrètes »
    Marie-Anne Dujarier (sociologue clinicienne, Université Paris Diderot) : « Emancipation au travail : l’emploi et l’activité en questions ».
  • jeudi 16 mars 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    Émancipation, anciens et nouveaux mouvements sociaux
    Julian Mischi (sociologue, INRA) : « Rapports de classes et travail militant en milieu populaire »
    Geoffrey Pleyers (sociologue, EHESS - Université catholique de Louvain) : « Subjectivité, expérience et émancipation : Les alteractivistes de Seattle à Nuit Debout »
  • jeudi 27 avril 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    Émancipation et conflictualité sociale (salle 165E Halles aux Farines)
    Guillaume Gourgues (politiste, Université de Franche-Comté) : « Les formes participatives de gestion de la conflictualité sociale, entre émancipation et gouvernementalité »
    Jean-Michel Denis (sociologue, Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : « Les dynamiques d’émancipation à la lumière des conflits au travail et des recompositions syndicales »
  • jeudi 4 mai 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    Les intellectuels et l’émancipation
    Manuel Cervara Marzal (philosophe, EHESS) « Tous intellectuels ? »
    Antoine Lilti (historien, EHESS) : « Les intellectuels des Lumières et la question de l’émancipation »
  • jeudi 8 juin 2017, 17h-20h, Salle M019, Olympe de Gouges, Paris 7.
    Utopie et émancipation (salle M019)
    Michèle Riot-Sarcey (historienne, Université Paris 8) : « L’actualité de l’utopie »
    Georges Navet (philosophe, Université Paris 8) : « Job utopiste (Pierre Leroux, Ernst Bloch) ».
  • jeudi 21 septembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7.
    Émancipation et possible(s) (Amphi Turing)
    Haud Gueguen (philosophe, CNAM) et Laurent Jeanpierre (politiste, Université Paris 8) : « Le possible comme catégorie critique »
    Quentin Deluermoz (historien, Université Paris 13) « Le possible, une catégorie historique pour penser l’émancipation ? Le cas du XIXe siècle »
  • jeudi 26 octobre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7.
    Après-midi d’étude « Émancipation et démocratie » (Amphi Turing)
    Yves Sintomer (sociologue et politiste, Université Paris 8) : « L’espace public, entre organisation et émancipation ? »
    Albert Ogien (sociologue, CRNS-EHESS) et Sandra Laugier (philosophe, Université Paris 1) : « L’émancipation comme forme de vie »
    Julien Talpin (politiste, CNRS-Université Lille 2) : « L’émancipation des pauvres peut-elle faire l’économie de la démocratie ? Tensions créatrices au sein d’organisations communautaires américaines »
  • jeudi 16 novembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7.
    L’émancipation entre travail et care (Amphi Turing)
    Hélène Perivier (économiste, OFCE-Sciences Po) : « Vers un nouvel âge de l’émancipation féminine ? L’emploi des femmes aujourd’hui »
    Fabienne Brugère (philosophe, Université Paris 8) : « Le care comme perspective émancipatrice ? »
  • jeudi 7 décembre 2017, 17h-20h, Amphi Turing, Paris 7.
    Émancipation vs autorité ?
    Catherine Colliot-Thélène (philosophe, Université de Rennes-1) : « S’émanciper : de qui, de quoi ? »
    Jean-Claude Monod (philosophe, CNRS-ENS Ulm) : « Le charisme démocratique comme charisme émancipateur »


Mentions légales | Espace privé