Laboratoire du Changement Social et Politique


Membres


Les masters


Plateforme des savoirs critiques


Dossiers


Revues et collections


Étudiant-e-s sans papier


Liens externes


Dernières Parutions





Federico Tarragoni

Maître de conférences HDR en sociologie



Co-directeur du LCSP


Contact

Adresse professionnelle : Bâtiment Olympe de Gouges, 8, Place Paul Ricœur 75013 PARIS. Case courrier 7101. Bureau 609 (6e étage).
Mail : federico.tarragoni[at]gmail.com


Thèmes de recherche

  • Sociologie des processus révolutionnaires et des conflits sociaux (Europe/Amérique latine)
  • Mouvements populaires, populisme et démocratie (Europe/Amérique latine)
  • Théories sociologiques de l’individu
  • Sociologie historique des idées politiques
  • Sociologie et philosophie politique

Parcours universitaire

2020-24 : Lauréat de la Prime d’excellence scientifique et d’encadrement doctoral (PEDR).
Février 2020 : Qualifié aux fonctions de Professeur des Universités en sections 19 (sociologie), 04 (science politique) et 17 (philosophie).
1er semestre 2019-2020 : CRCT accordé par voie locale.

Novembre 2019 : HDR en Lettres et Sciences Humaines (sociologie), sur la base d’un dossier intitulé « Une sociologie du politique : conflits sociaux et dynamiques de la démocratie ».
Mai 2019 : Professeur invité au King’s College London, dans le cadre de l’accord international ERASMUS+.
Avril 2018 : Professeur invité au Centre Franco-Argentin de Buenos Aires pour donner un Séminaire de recherche doctorale (24h) sur « Vers une nouvelle théorisation sociologique du populisme ».
2016-2018 : Professeur invité aux Universités de Rome « La Sapienza » (Département de Sciences économiques et sociales), de Thessalie-Volos et d’Athènes (Départements de Sciences sociales et Histoire sociale), dans le cadre de l’accord international ERASMUS+.
2016-2020 : Lauréat de la Prime d’excellence scientifique et d’encadrement doctoral (PEDR).
2015-18 : Délégué du secteur "Lettres, Langues et Sciences Humaines" à la Présidence de l’Université Paris Diderot.
Septembre 2013 : Maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Diderot.
2012-13 : ATER (temps plein) à l’Université Paris Diderot.
2012 : Docteur en sociologie avec la Thèse « Il faut faire le peuple ! Sociologie d’un populisme "par le bas" dans les conseils de barrio en Amérique latine contemporaine (Venezuela et Bolivie) ». Mention Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité (suite à un bulletin à vote secret).
2009-2012 : Doctorant contractuel en sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre (IDHE – Institutions et dynamiques historiques de l’économie UMR 8533).
2009 : Agrégé de Sciences économiques et sociales (rang : 1).
2008 : Reçu au CAPES de Sciences économiques et sociales.
2005 : Licence d’"Économie du développement" à l’Université La Sapienza (Rome)

Prix

2016 : Lauréat du « Prix du jeune sociologue » de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) pour l’année 2016 (montant : 1000 euros).
2013 : Lauréat du Prix Schneider/Aguirre-Basualdo de la Chancellerie des Universités de Paris en « Lettres et Sciences humaines ».

Enseignements

Sociologie du conflit (M2 "Sociologie et philosophie politique" - Paris 7)
Sociologie de l’art et de la création (M1-M2 "Politiques culturelles" - Paris 7)
Sociologie de l’individu et de la subjectivité (M2 Prépa Agreg SES - Paris 1 ; M1-M2 "Sociologie clinique et psychosociologie" - Paris 7)
Préparation aux épreuves orales de sociologie de l’agrégation de SES (M2 - Paris 1)
Épistémologie générale en sociologie (M2 Prépa Agreg SES - Paris 1 ; L3 Sociologie - Paris 7)
Introduction à la sociologie (L1 Sociologie - Paris 7)

Encadrement de mémoires et de Thèses de doctorat

• Directeur de cinq Thèses de doctorat :

  1. Arthur Guichoux, « L’ensauvagement démocratique par les rassemblements de places » (co-direction avec J. Lacroix, Université libre de Bruxelles).
  2. German Aguirre, « Leadership charismatique, populisme et démocratie. Une approche théorique de l’yrigoyénisme à la naissance de la démocratie argentine (1905-1930) » (co-tutelle internationale avec G. Ferras, Universidad de Buenos Aires).
  3. Lionel Collon, « Le nouvel esprit de la pédagogie » (co-direction avec D. Ottavi, Université Paris Ouest Nanterre).
  4. Nitzan Perelman, « L’usage de la démocratie dans le discours ethno-nationaliste illibéral israélien depuis la Seconde Intifada ».
  5. Juan Cruz Goñi, « Les violences perpétrées par l’État argentin dans la région Comahue lors de la dernière dictature civique et militaire (1976-1983) : une analyse biopolitique » (co-tutelle internationale avec M. Raffin, Universidad de Buenos Aires).

• 22 mémoires de Master sous ma direction, 6 en M1 « Politiques Culturelles », 13 en M2 professionnel « Politiques Culturelles » et 3 en M1 recherche « Sociologie et Philosophie Politique » (Université Paris Diderot).

Responsabilités éditoriales

• Membre du comité de rédaction de la revue Tracés. Revue de sciences humaines.
• Membre du comité de rédaction de la revue Participations. Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté.
• Membre du comité de rédaction de la revue Écrire l’histoire.
• Membre du comité de rédaction de la revue Tumultes.
• Membre du comité de rédaction de la revue Trop - Revue d’Art, de Politiques et de Sociétés.
• Évaluateur externe pour les demandes d’aide à la publication du Centre national du livre (CNL).
• Membre de l’équipe pédagogique du CNED (Centre national d’enseignement à distance).

Activités scientifiques et administratives

- Directeur du Centre de recherches interdisciplinaires sur le politique (CRIPOLIS) auprès de l’Institut Humanités, Sciences et Sociétés (IHSS).
- Correspondant du Réseau Thématique « Justice et critique sociales. Théories et pratiques émancipatrices » de l’Association française de sociologie (RT 44).
- Responsable du Groupe de travail émergent « Sociologie du politique et des processus conflictuels » (GTE 6) de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF).
- Membre du comité de pilotage du pôle « Sciences sociales » de l’Université Sorbonne-Paris-Cité (2015-18).
- Membre du comité d’experts de l’HCERES (campagne 2017-18, vague D).
- Évaluateur externe agréé pour le Doctorat « Sociologie et sciences sociales appliquées » (cycle XXIX) de l’Université de Rome « La Sapienza ».
- Co-responsable de l’Action structurante « La Fabrique du politique : radicalisations, émancipations, utopies - une approche interdisciplinaire du politique » (2015-18) de l’Université Paris Diderot. Financement : 22.000 euros p/an (durée du projet : 3 ans).
- Coordinateur français du programme conjoint de formation Université Sorbonne Paris Cité – Conseil inter-universitaire national argentin « Citoyenneté, conflit et subjectivations politiques : Europe/Amérique latine » (2015-17).
- Coordinateur du projet scientifique interdisciplinaire « Le politique au carrefour des disciplines » (2014-15), Institut des humanités de Paris (IHP) – Université Paris Diderot.
- Coordinateur du séminaire « Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés » (2014-18).
- Membre élu (rang B) du Conseil d’UFR « Institut Humanités, Sciences et Société » (IHSS), réunissant les départements de « Sciences sociales », « Études psychanalytiques » et « Histoire et philosophie des sciences », Université Paris Diderot.
- Membre des comités de sélection MCF « Histoire et anthropologie du politique dans l’Antiquité grecque et romaine » (2019), « Racisme et discriminations sociales » (2018) et « Questions sociales, mouvements sociaux » (2017).
- Délégué du Secteur « Lettres, Langues et Sciences humaines » à la Présidence de l’Université Paris Diderot (2015-2018).
- Responsable de la Licence de sociologie de l’Université Paris Diderot (2013-15).

Publications

Ouvrages

(1) Émancipation, Paris, Anamosa, coll. « Le mot est faible », 2021 (à paraître).
(2) Les sociologies du conflit (avec Sylvaine Bulle), Paris, Armand Colin, coll. « U », 2021 (à paraître).
(3) L’esprit démocratique du populisme. Une nouvelle analyse sociologique, Paris, La Découverte, coll. « L’horizon des possibles », 2019, 372 p.
(4) Sociologies de l’individu, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2018, 124 p.
(5) L’Énigme révolutionnaire, Paris, Prairies ordinaires, coll. « L’histoire rejouée », 2015, 320 p.

Directions de travail

La société des individus, Direction de travail pour la préparation à l’Agrégation de Sciences économiques et sociales, Centre national d’enseignement à distance (CNED).

Coordinations de dossier pour des revues à comité de lecture

(1) « Crises » (avec J. Heurtaux et A. Doublier), Tracés, n° 43 (1), 2022.
(2) « Lutter avec le temps », Participations. Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, n° 28 (3), décembre 2021.
(3) « Quo vadis, Italia ? », Tumultes, n° 53, automne 2019.
(4) « Révolutions » (avec C. Millet), Écrire l’histoire, n° 18, 2018.
(5) « La singularité » (avec S. Hayat et J. Lyon-Caen), Tracés, n° 34 (1), 2018.
(6) « Ce que politique veut dire », Raison publique, n° 21, 2017.
(7) « S’émanciper, oui, mais de quoi ? » (avec A. Caillé et Ph. Chanial), Revue du MAUSS, n° 48 (2), 2016.
(8) « L’État corrompu » (avec P. Cingolani et É. Tassin), Tumultes, n° 45, octobre 2015.
(9) « Reinventar el “pueblo” desde las izquierdas latinoamericanas contemporáneas » (avec N. Vaisset et F. Andreani), Rúbrica Contemporánea – Revue numérique d’histoire contemporaine, n° 3 (2), printemps 2013. Dossier en ligne : http://revistes.uab.cat/rubrica/issue/view/rubrica-v2n3.

Articles dans des revues à comité de lecture

(1) « Quand le mouvement fait événement : les nuit-déboutistes entre utopie et mélancolie » (avec A. Guichoux), Participations. Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, n° 28 (3), 2021 (à paraître).
(2) « La cuestión populista. Una nueva historia conceptual », Revista de la Facultad de Derecho de México, vol. LXX, n° 277, Mai-août 2020, p. 1129-1164.
(3) « Propositions pour une sociologie historique du populisme », Revue européenne des sciences sociales, n° 58 (2), 2020, p. 55-75.
(4) « Ce qui s’est passé sur la Place de la République. Une sociologie de l’événement Nuit debout à partir des émotions politiques », Sensibilités. Histoire, critique & Sciences sociales, n° 7, 2020, p. 84-93.
(5) « Chercher une définition sociologique de l’élite et du peuple dans les nouveaux mouvements sociaux revient à trahir le populisme qui leur est commun. Entretien avec Jean-Paul Gaudillière », Mouvements, n° 100 (4), 2019, p. 43-54.
(6) « Du populisme "par le haut" au populisme "par le bas". Les apports d’une enquête de terrain à la redéfinition d’un concept flou », Ideas. Idées d’Amériques, n° 14, 2019. Publication en ligne : https://journals.openedition.org/ideas/6780.
(7) « Le roman comme analyseur du conflit. Une lecture sociologique de Martin Eden », Actuel Marx, n° 65 (1), 2019, p. 168-185.
(8) « Les cendres et le brasier : ce que l’historien apprend au sociologue des révolutions », Écrire l’histoire, n° 18, 2018, p. 69-79.
(9) « L’avenir est un champ de bataille. Réflexion sur une forme spécifique de conflictualité sociale » (avec H. Gueguen), Multitudes, n° 69, 2018, p. 51-59.
(10) « Le peuple selon Ernesto Laclau », La vie des idées, novembre 2017. Publication en ligne : http://www.laviedesidees.fr/Le-peuple-selon-Ernesto-Laclau.html#.Wf3J-Pde1Ew.email.
(11) « La méthode d’Edward P. Thompson », Politix, vol. 30, n° 118, 2017, p. 183-205.
(12) « Qu’est-ce qu’on démocratise exactement dans la "démocratisation de la culture" ? Éclairages francfortois », Raison publique, n° 21 (1), 2017, p. 35-48.
(13) « L’émancipation dans la pensée sociologique : un point aveugle ? », Revue du MAUSS, n° 48 (2), 2016, p. 107-123.
(14) « Du rapport de la subjectivation politique au monde social. Les raisons d’une mésentente entre sociologie et philosophie politique », Raisons politiques, n° 62 (2), 2016, p. 115-130.
(15) « Le peuple et son oracle. Une analyse du populisme savant à partir de Michelet », Romantisme, n° 170, 2015, p. 113-126.
(16) « Entre dépendance et rêve d’autonomie : les usages populaires de l’État au Venezuela contemporain », Politix, vol. 29, no 110, 2015, p. 171-193.
(17) « Le concept de clientélisme résiste-t-il à la participation populaire ? Une comparaison Brésil-Venezuela » (avec M-H. Vilas Boas), Critique internationale, n° 67, 2015, p. 103-124.
(18) « La révolution contre la "fin de l’histoire". Réflexions sur une sociologie possibiliste à partir de Max Weber », Écrire l’histoire, n° 15, automne 2015, p. 45-52.
(19) « Le peuple est dans la rue. Politiques du street art dans les barrios vénézuéliens », Sociologie de l’art, vol. 25-26, n° 1-2, 2015, p. 129-151.
(20) « Jeu, matérialité et politique chez Walter Benjamin », Tracés, n° 28 (1), 2015, p. 137-154.
(21) « Le peuple spectateur et l’émancipation démocratique : sur la sensibilité populiste en littérature », Raison publique, n° 19, automne 2014, p. 199-222.
(22) « La prise de parole comme processus de subjectivation politique. Une approximation sociologique », Tumultes, n° 43, octobre 2014, p. 175-190.
(23) « De la personne au sujet politique. Une ethnographie des prises de parole populaires dans les assemblées de barrio au Venezuela », Participations. Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, vol. 9, n° 2, 2014, p. 149-175.
(24) « Le théâtre de 1830 : faire un peuple par le spectacle ou moraliser le parterre populaire ? », Tumultes, n° 42, mai 2014, p. 147-164.
(25) « Un corps qui émancipe. Pratiques et représentations du corps dans les quartiers populaires vénézuéliens », Encyclo. Revue de l’École doctorale ED 382, n° 5, 2014, p. 71-95.
(26) « L’éducation populaire comme art du possible ? L’émancipation intellectuelle dans les missions vénézuéliennes », Tracés, n° 25 (2), 2013, p. 147-166. Tr. portugaise in Cadernos CIMEAC, n° 10 (3), 2020, p. 94-117.
(27) « La science du populisme au crible de la critique sociologique : retour sur l’archéologie d’un mépris savant du peuple », Actuel Marx, n° 54, octobre 2013, p. 56-70. Tr. espagnole in Actuel Marx Intervenciones (versions argentine et chilienne).
(28) « El pueblo escondido de Chávez. Líneas programáticas para une sociología del populismo », Rúbrica Contemporánea. Revue numérique d’histoire contemporaine, vol. 2, n° 1, printemps 2013. Publication en ligne : http://revistes.uab.cat/rubrica/article/view/tarragoni-v2n3.
(29) « Se radicaliser au pays des radicalités : les bifurcations populaires au Venezuela de Chávez », Lien social et Politiques, n° 68, printemps 2013, p. 101-118.
(30) « Comprendre des peuples organisés. Les Consejos comunales de planificación pública et la diversité populaire de la politique », Terrains et travaux, n° 21, 2012, p. 145-164.
(31) « Un peuple peut-il survivre à son Président ? Représentations vénézuéliennes de l’élection en milieu populaire » (avec C. Berjaud), Problèmes d’Amérique Latine, n° 87, automne 2012, p. 26-39.
(32) « Conspirationnisme, anti-impérialisme et nouveau populisme : comment les “théories du complot" politisent le social au Venezuela de Chávez », Raison publique, n° 16, juin 2012, p. 77-91.
(33) « Le peuple existe-t-il au Venezuela ? Le cas des Conseils communaux de la planification publique », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, 2008. Publication en ligne : http://nuevomundo.revues.org/24622.

Articles dans des revues sans comité de lecture

(1) « Le populisme : maladie ou salut de la démocratie ? Fausse question, mauvaises réponses », À bâbord ! Revue sociale et politique, n° 82, janvier 2020, p. 31-33.
(2) « Walter Benjamin et le flâneur baudelairien : errer dans l’espace pour s’égarer dans le temps », C.A.F.E (Cahiers des Amériques - Figures de l’Entre), n° 3, 2014, p. 79-106.
(3) « Laclau. À la recherche du politique perdu », Revue du MAUSS permanente, décembre 2014. Publication en ligne : http://www.journaldumauss.net/?Laclau-A-la-recherche-du-politique.
(4) « Vers une logique générale du politique : identités, subjectivations et émancipations chez Laclau », Revue du MAUSS permanente, novembre 2014. Publication en ligne : http://www.journaldumauss.net/?Vers-une-logique-generale-du.
(5) « Populisme et représentation : les paradoxes de la politique des exclus au Venezuela d’Hugo Chávez », Politeia. La revue de l’AFAAIDIC (Association française des auditeurs de l’Académie internationale de droit constitutionnel), n° 24, automne 2013, p. 201-217.

Chapitres d’ouvrages

(1) « "Un mouvement dans lequel chacun voit ce qu’il veut". Individualisation et subjectivation politique à Nuit debout », in Guionnet C. et Wieviorka M. (dir.), Nuit debout, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Res publica », 2020 (à paraître).
(2) « Vers une théorie politique de la modernité. Agamben au prisme de Weber », in Ganjipour A. (dir.), Politique de l’exil. Giorgio Agamben et l’usage de la métaphysique, Paris, Lignes, 2019, p. 217-242.
(3) « Le "musée du sociologue" : les modèles de la réception esthétique à l’épreuve de l’art contemporain », in Pire J-M. (dir.), Musée indiscipliné. Enjeux républicains de la transmission artistique, Paris, Éditions Mare & Martin, 2018, p. 163-178.
(4) « Les révolutions au prisme des changements subjectifs », in Nachi M. (dir.), Révolutions & Émancipations. De la rébellion zapatiste à la révolution tunisienne : les nouveaux chemins de la contestation, Tunis, Éditions Nirvana, 2018, p. 165-190.
(5) « Émancipation(s) et engagement(s) : complémentarités et tensions », in Magis C. et Zagy V. (dir.), La critique au risque de l’engagement, Paris, Éditions Mare & Martin, 2018, p. 119-137.
(6) « Salaire de la vertu, salaire de la libéralité », in Le Jallé É. et McIntosh-Varjabédian F. (dir.), Libéral, libéralité, libéralisme : histoire et enjeux philosophiques, culturels et littéraires, Paris, Éditions Honoré Champion, 2018, p. 199-216.
(7) « Le peuple au théâtre : d’Athènes à Brecht », in Villacèque N. (dir.), À l’Assemblée comme au théâtre. Pratiques délibératives des Anciens, perceptions et résonances modernes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Hors série », 2018, p. 193-210.
(8) « Notes sociologiques sur la notion de "culture populaire" à l’usage des politiques culturelles », in Callu A. (dir.), Culture et élites locales en France (1947-1989), Paris, Éditions du CNRS, 2018, p. 77-87.
(9) « L’attente de la catastrophe : la construction de l’irréparable chez les intellectuels de langue allemande des années 1930 », in Seybert G. (Hrsg.), Götzendämmerung - Crépuscule des Idoles. La Seconde Guerre mondiale dans la mémoire collective : Littérature – Art – Histoire (ouvrage trilangue), Frankfurt, Peter Lang, 2017, p. 545-558.
(10), « De l’État participatif : les rapports populaires à l’État au Venezuela contemporain », in Wintgens S. et Weerts A. (dir.), L’État dans tous ses états, Bruxelles, Peter Lang, 2017, p. 69-88.
(11) « Chanter la révolution : usages politiques des chansons d’Alí Primera dans les quartiers populaires vénézuéliens », in Belhadjin A. et al. (dir.), Je chante donc je suis (2 tomes), Tome 1 : Ethnicité, musique et politique, Paris, Éditions Téraèdre/L’Harmattan, Coll. « Passages aux actes », 2016, p. 143-154.
(12) « L’"art de(s) masse(s)" synonyme de démocratisation de l’œuvre d’art ? Le point de vue de W. Benjamin », in Brion Ch. (dir.), L’Europe en mouvement 1870-1913. Analyses comparatistes d’une évolution culturelle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Enquêtes et documents », 2016, p. 25-44.
(13) « Transcriptions inter-atlantiques des consciences populaires : art et folklore chez Gramsci et Mariátegui », in Cariz M., Delmotte-Halter A., Roth S. et Trancart V. (dir.), L’Art du folklore. Europe – Afrique – Amériques, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, coll. « EthnocritiqueS », 2014, p. 121-138.
(14) « Raison populiste, démocratie et émancipation populaire », in Buclin H., Daher J., Georgiou C. et Raboud P. (dir.), Penser l’émancipation, Paris, La Dispute, 2013, p. 215-234.
(15) « De quelques affinités électives entre culture et politique : portraits croisés d’André Malraux et de Giovanni Spadolini », in Gamba C., Lemoine A. et Pire J-M. (dir.), Argan et Chastel : L’historien de l’art savant et politique. Le rôle des historiens de l’art dans les politiques culturelles françaises et italiennes, Paris, Éditions Mare & Martin, 2013, p. 137-153.
(16) « Le travail à l’épreuve du politique révolutionnaire : les Núcleos de desarrollo endógeno vénézuéliens », in Jacquot L. et Kraemer Ch. (dir.), Travail et dons, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, coll. « Salariat et transformations sociales », 2011, p. 345-359.

Notices pour dictionnaires

(1) Notice « Populist Sensibility before ‘Populism’ : Populism’s Historic Predecessors », in Stavrakakis Y. et Katsambekis G. (dir.), Research Handbook on Populism, Cheltenham/Northampton (UK/USA), Edward Elgar Publishing, 2022 (à paraître).
(2) Notice « Populisme », in Kouamé N. (dir.), Encyclopédie des historiographies. Afriques, Amériques, Asies, vol. 2 « Figures, écoles, débats historiographiques », Paris, Presses de l’INALCO, 2022 (à paraître).
(3) Notices « Émancipation », « Laclau » et « Weber », in Savidan P. (dir.), Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale, Paris, PUF, 2018, pp. 441-453, 947-949 et 1674-1678.
(4) Notices « Émancipation » et « Peuple », in Casillo I. avec Barbier R., Blondiaux L., Chateauraynaud F., Fourniau J-M., Lefebvre R., Neveu C. et Salles D. (dir.), Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, GIS Démocratie et Participation, 2014. Dictionnaire en ligne : https://www.dicopart.fr.

Compte rendus d’ouvrages dans des revues à comité de lecture (sélection)

(1) Compte-rendu (avec I. Matamoros) de Les luttes et les rêves par M. Zancarini-Fournel, Actuel Marx, n° 67 (3), 2020, p. 228-229.
(2) « Inclassables populismes ? [sur : Populismes au pouvoir et Le populisme en Europe centrale et orientale. Un avertissement pour le monde ?] », Revue Projet, n° 374, février-mars 2020, p. 89-91.
(3) « Le néolibéralisme contre la démocratie ? [sur W. Brown, Défaire le dèmos], La vie des idées, 20 mars 2019. URL : https://laviedesidees.fr/Le-neoliberalisme-contre-la-democratie.html.
(4) « Populaire ou populiste ? [sur É. Fassin, Populisme : le grand ressentiment] », La vie des idées, juillet 2017. URL : http://www.laviedesidees.fr/Populaire-ou-populiste.html.
(5) « La sociologie a-t-elle définitivement tué la philosophie ? » [sur M. Joly, La révolution sociologique. De la naissance d’un régime de pensée scientifique à la crise de la philosophie (XIXe-XXe siècle)], Droit et société, rubrique « À propos de », n°97 (3), 2018, p. 227-237.
(6) Compte rendu du dossier « Protagonisme et crises politiques » (dir. Q. Deluermoz et B. Gobille), Politix, n° 112, 2015, Lectures. Liens socio. Publication en ligne. URL : https://lectures.revues.org/20795.
(7) « Topiques du possible : l’utopie chez Miguel Abensour [sur M. Abensour, Utopiques (tomes I-IV)] », Écrire l’histoire, n°15, printemps 2015, p. 190-194.
(8) « Compte rendu de Kafka en colère, par P. Casanova », Raisons politiques, n°58 (2), 2015, p. 122-125.
(9) « La trame politique du social : individus, liens et pathologies [sur A. Honneth, Ce que social veut dire, 2 tomes] », Acta fabula, vol. 16, n° 5, Essais critiques, Mai 2015. URL : http://www.fabula.org/revue/document9306.php.
(10) « Décapitaliser les consciences [sur J. Baschet, Adieux au capitalisme] », La vie des idées, février 2015. URL : http://www.laviedesidees.fr/Decapitaliser-les-consciences.html.
(11) « Benjamin dialecticien de la culture [sur M. Berdet, Walter Benjamin. La passion dialectique] », Acta fabula, vol. 16, n° 3, Essais critiques, Mars 2015. URL : http://www.fabula.org/revue/document9210.php.
(12) « La philosophie déplacée : normes, créativité éthique et contre-culture [sur G. Le Blanc, La philosophie comme contre-culture] », Acta fabula, vol. 15, n° 6, Essais critiques, Juin-juillet 2014. URL : http://www.fabula.org/revue/document8792.php.
(13) « Paris, le peuple et l’imaginaire social [sur N. Preiss, J-M. Privat, J-C. Yon, Le Peuple parisien au XIXe siècle entre sciences et fictions] », Acta fabula, vol. 15, n° 5, Essais critiques, Mai 2014. URL : http://www.fabula.org/revue/document8667.php.
(14) « La philosophie politique à l’épreuve des sciences sociales [sur B. Karsenti, D’une philosophie à l’autre. Les sciences sociales et la politique des modernes] », Acta fabula, vol. 15, n° 5, Essais critiques, Mai 2014. URL : http://www.fabula.org/revue/document8620.php.
(15) « Compte rendu de Polars, philosophie et critique sociale, par Ph. Corcuff », Revue Projet, n° 341, 2014, p. 94-95.
(16) « Compte rendu de De l’homme et du citoyen. Une introduction à la philosophie politique, par E. Delruelle », Revue Projet, n°342, 2014, p. 94.
(17) « Compte rendu de Gauche : l’avenir d’une désillusion, par É. Fassin », Revue Projet, n°343, 2014, p. 95-96.

Billets électroniques

(1) « Le elezioni senza democrazia in Francia ? », Fondazione Giangiacomo Feltrinelli, Area di ricerca « Memoria », 2 avril 2020. URL : https://fondazionefeltrinelli.it/le-elezioni-senza-democrazia-in-francia/.
(2) « La révolution bolivarienne a impulsé la politisation des classes populaires, mais… », Barril.info, 14 avril 2019. URL : https://www.barril.info/fr/actualites/la-revolution-bolivarienne-a-impulse-la-politisation-des-classes-populaires.
(3) « Étienne Tassin, la joie de penser la politique », Raison publique, 16 janvier 2018. URL : http://www.raison-publique.fr/article852.html.
(4) « Le populisme est-il vraiment un risque politique pour les démocraties ? », The Conversation, 16 novembre 2017. URL : https://theconversation.com/le-populisme-est-il-vraiment-un-risque-politique-pour-les-democraties-87013.
(5) « Le sociologue, le politique et le terroriste. Réponses à Valls », Raison publique, 28 décembre 2015. URL : http://www.raison-publique.fr/article774.html.
(6) « Charlie Hebdo : les responsabilités intellectuelles de la sociologie », Raison publique, 8 mars 2015. URL : http://raison-publique.fr/article745.html.
(7) « Quand le peuple se mêle de la nature : remarques critiques sur la notion de "populisme climatique" » (avec F. Flipo), Actes du Congrès « Chercheur-e-s et acteur-e-s de la participation : liaisons dangereuses et relations fructueuses », GIS « Démocratie et participation », 2015. URL : http://www.participation-et-democratie.fr/node/1807.
(8) « La "menace populiste" : l’éternel retour du même (peuple) ? », Mouvements, février 2015. URL : http://mouvements.info/la-menace-populiste-leternel-retour-du-meme-peuple/.
(9) « Ernesto Laclau, arpenteur passionné du politique » (avec F. Flipo), Mouvements, juin 2014. URL : http://mouvements.info/Ernesto-Laclau-1935-2014-arpenteur.html.
(10) « Venezuela : que reste-t-il du populisme de Chávez ? », Revue Projet, n° 338, 12 novembre 2013. URL : http://www.revue-projet.com/articles/2013-11-venezuela-que-reste-t-il-du-populisme-de-chavez/.
(11) « La démocratie populaire des Consejos comunales de planificación pública vénézuéliens : un populisme participatif ? », Actes du Congrès « Démocratie et participation », GIS « Démocratie et participation », 2011. URL : http://www.participation-et- democratie.fr/sites/default/files/atelier_2- 1_federicotarragoni.pdf.

Communications

Conférences internationales (sur invitation)

(1) « What is left of left-wing populism today ? », Journée « Where does Populism stand at the beginning of the 2020s ? », Seminar « Antidemocratic politics vs. democratising democracy : new political imaginaries in the 21st century », Maison française d’Oxford, 11 mars 2020.
(2) « Qu’est-ce que le populisme ? De l’importance de quelques distinctions conceptuelles », Colloque « Populismes arabes et européens : approches comparées », Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris, 29 janvier 2021.
(3) « Plebe, populismo y gubernamentalidad : analizar la actualidad política con Foucault », Colloque « Michel Foucault y los desafíos de la política contemporánea », Instituto de Investigaciones Gino Germani – Universidad de Buenos Aires, 9-13 novembre 2020.
(4) « Trois pistes wébériennes pour une sociologie historique du politique », Colloque de Cerisy « Penser les sociétés et les pouvoirs avec Max Weber : vers une "science de la réalité" (Wirklichkeitswissenschaft) », Cerisy-la-Salle, 29 août - 5 septembre 2020.
(5) « Les formes élémentaires de la subjectivité révolutionnaire », Colloque « Qu’est-ce qu’une révolution politique ? », Chaire « Mondes francophones », Collège de France, Paris, 26 juin 2020.
(6) « Populism and Democracy : elective affinities or concepts in tension ? », Maison Française d’Oxford, 11 juin 2020.
(7) « From revolutions to revolutionary subjectivities. Somme sociological observations », Colloque « Post-revolutionary Hopes and Disillusions. Interpreting, promoting and disqualifying revolutions (A Global Approach) », Centre français de recherches en sciences sociales, Prague, 6-7 décembre 2019.
(8) « Left populisms in Europe : a radical democratic alternative ? », Institut Français du Royaume-Uni, Londres, 28 mai 2019.
(9) « Populism : pathology, salvation or critical moment of liberal democracy ? », Colloque « Democracy Today. Dialogues between French & Israeli Intellectuals », Université hébraïque de Jérusalem, Jérusalem, 5-6 novembre 2018.
(10) « Le populisme : pathologie ou radicalisation de la démocratie néolibérale ? », Colloque bilingue « DISRUPTION : Power, Tyranny and (Dis)Order/PERTURBATION : Pouvoir, Tyrannie et (des)ordre », University of Chicago in Paris, Paris, 5-7 juillet 2018.
(11) « Hacia una teoría sociológica del populismo », Conférence de clôture des XIIe Journées de sociologie de l’Universidad de Buenos Aires (UBA), Buenos Aires, 24 août 2017.
(12) « Le populisme, le peuple et la démocratie : le modèle latino-américain à l’épreuve », Cycle de conférences internationales « Là-bas, quelle heure est-il ? », Bibliothèque municipale de Lyon, 7 décembre 2016.

Colloques et congrès internationaux

(1) « Le populisme comme idéologie plébéienne de radicalisation démocratique : du passé au présent », Colloque « La république universelle. Les chemins aporétiques de la liberté », Université de Paris et Maison de l’Amérique latine (Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes), 26-28 octobre 2020.
(2) « Des mouvements des places aux populismes de gauche : une comparaison européenne », Colloque « S’assembler ? », Université Paris Diderot, 4-6 mars 2019.
(3) « Qu’est-ce qu’un mouvement populaire ? Réflexions sur les mouvements sociaux contemporains en France », Colloque « Qualifier le conflit », EHESS, 16 décembre 2016.
(4) « Lire les Misérables en milieu populaire : la transformation du récepteur en sujet politique », Colloque « Lire et écrire dans les périphéries urbaines : Paris, Rio de Janeiro et Buenos Aires », Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, 23-24 novembre 2016.
(5) « Nuit débout est-il un mouvement (véritablement) populaire ? », Université d’été « Les nouvelles figures du social. Concepts et professions », Université Paris Diderot, 5 juillet 2016.
(6) « Populisme et "secondes indépendances". Remarques sur l’histoire latino-américaine », Colloque « Regards transatlantiques croisés sur les indépendances et critiques post-coloniales du logocentrisme philosophique », Universités Paris 8/Paris 7, Maison d’Amérique Latine, 1-3 juin 2016.
(7) « Le populisme en Amérique latine : des "populismes fondationnels" aux "populismes participatifs" », Colloque « Populisme(s) en Europe », Université François Rabelais, Tours, 10-11 mars 2016.
(8) « Les politiques du peuple : une alternative au consensus démocratique néolibéral ? », Colloque « Penser l’émancipation », Université Libre de Bruxelles (ULB), 28-30 janvier 2016.
(9) « Le salaire de la vertu, le salaire de la libéralité », Colloque « Libéral/libéralité/libéralisme : histoire et enjeux d’un (non) lien », Université Lille 3, 27-28 novembre 2015.
(10) « La constitution d’un public à partir d’un trouble éco-religieux : la "controverse des sources" dans un village andin du Venezuela », Colloque « Croisades privées et problèmes publics : l’héritage sociologique de Joseph Gusfield », Université Paris Dauphine, 23-24 novembre 2015.
(11) « Quelle esthétique pour la post-colonialité ? Une réflexion sur la perception savante de l’altérité culturelle dans la première et la seconde mondialisation », Colloque « Y a-t-il un régime postcolonial des arts ? », Université Paris Diderot, 1-2 juin 2015.
(12) « Les places respectives de l’institution muséale, de la pratique de réception et des usages du savoir dans la sociologie contemporaine des arts plastiques », Colloque « Pourquoi transmettre la connaissance des arts ? La contribution des musées », Musée des Offices, Florence, 19-20 mars 2015.
(13) « Quand le peuple se mêle de la nature : remarques critiques sur la notion de "populisme climatique" (avec F. Flipo), Colloque « Chercheur.e.s et acteur.e.s de la participation : liaisons dangereuses et relations fructueuses », GIS « Démocratie et participation », Université Paris 8 Vincennes, 29-30 janvier 2015.
(14) « L’"art de(s) masse(s)" : démocratisation silencieuse des publics ou démocratisation paradoxale de l’œuvre d’art ? », Colloque « L’Europe en mouvement 1870-1913. Analyses comparatistes d’une évolution culturelle », Université de La Rochelle, 7 novembre 2014.
(15) « Chanter la révolution : usages politiques des chansons d’Alí Primera dans les quartiers populaires vénézuéliens », Colloque « Ethnicité et Citoyenneté : socialisations musicales, socialisations scolaires », Université Cergy Pontoise, 11-12 septembre 2014.
(16) « Émancipation des publics ou aliénation des masses ? La production épistolaire d’une problématique de sociologie de la culture dans l’échange Adorno-Benjamin (1934-39) », Colloque organisé par le CR 11 « Histoire de la sociologie » de l’AISLF, Université Toulouse II Le Mirail, 12-13 juin 2014.
(17) « Peut-on démocratiser la culture ? Éclairages francfortois sur une problématique de sociologie de la culture », Colloque « Critique de la culture, culture de la critique. Lectures contemporaines de la théorie critique », Université Paris Descartes, 15-16 mai 2014.
(18) « Diderot et le paradoxe de l’émancipation esthétique », Colloque « Diderot et l’émancipation », Pôle philosophie de l’IHP (Institut des Humanités de Paris), Université Paris Diderot, 11-12 décembre 2013.
(19) « L’émancipation comme fait social hybride : entre critique et engagement », Colloque « La critique au risque de l’engagement : marges disciplinaires, politiques et scientifiques », Université Paris 8 Vincennes, 5-6 juin 2013.
(20) « Le long itinéraire des Misérables : de la France à la Révolution bolivarienne, de la République au barrio », Colloque « D’une révolution à l’autre. Histoire des circulations révolutionnaires (XVIIIe-XXIe siècle) », Université Paris Est Marne-la-Vallée, 12-14 juin 2013.
(21) « Le peuple spectateur-acteur et l’émancipation démocratique », Colloque « Le théâtre de la démocratie : pratiques délibératives des Anciens, résonances modernes », PLH-Erasme, Université Toulouse II - Le Mirail, 14-17 novembre 2012.
(22) « Raison populiste et émancipation populaire. Retour sur le rapport peuple-démocratie à partir de Balibar, Laclau et Rancière », Colloque « Penser l’émancipation », Université de Lausanne, 25-27 octobre 2012.
(23) « Estado, desarrollismo y movimientos sociales : un tríptico impensable en el "populismo participativo" ? », 6e Congrès du REPLA (Réseau Européen de Politique Latino-américaine), Université de Bergen (Norvège), 11-13 septembre 2012.
(24) « The popular makes of democracy : the Populism down Chávez’s Venezuela », 4th ECPR (European Consortium for Political Research) Graduate Student Conference, Université de Brême (Allemagne), 4-6 juillet 2012.
(25) « La volonté du peuple est-elle un leurre ? Sociologie d’un espace public d’apparition dans les Assemblées de barrio vénézuéliennes », 19e Congrès de l’AISLF, Rabat (Maroc), 2-7 juillet 2012.
(26) « Maîtriser l’incertain par la délibération. Les acteurs populaires des Consejos comunales de planificación pública contre la "démocratie technique" », 19e Congrès de l’AISLF, Rabat (Maroc), 2-7 juillet 2012.
(27) « Le démos retrouvé. Le peuple comme fiction, horizon d’attente et norme d’action dans les "populismes participatifs" latino-américains », Colloque « L’avenir du contractualisme », Université Rennes 1, 11-12 mai 2012.
(28) « La contre-culture populaire à l’épreuve de l’hégémonie populiste : le peuple des barrios vénézuéliens de la contestation callejera aux Comunas socialistes », Colloque « Culture et contre-culture : genèses, pratiques, conceptualisations », Université Paris 10 Nanterre, 21-23 mars 2012.
(29) « De quelques affinités électives entre science et politique : portraits croisés de Malraux et Spadolini », Colloque « L’historien de l’art savant et politique », Villa Médicis - Académie de France, Rome, 15-18 mars 2012.
(30) « La démocratie populaire des Consejos comunales de planificación pública vénézuéliens : un populisme participatif ? », Congrès du GIS « Démocratie et participation », EHESS, Paris, 18-21 octobre 2011.
(31) « El pueblo escondido de Chávez : prolegómenos a una antropología política del pueblo en América latina », 16e Congrès de l’AHILA (Asociación de Historiadores latinoamericanistas européos), Cadiz (Espagne), 6-9 septembre 2011.
(32) « Los Consejos comunales contra la violencia. Hacia una sociología de las emociones comunales ? », 4e Simposio « Alteridades : Territorios, aflicciones y conflictos », Universidad de los Andes (ULA), Mérida (Venezuela), 14-17 juin 2011.
(33) « Del pueblo de Chávez al pueblo de los Consejos comunales. Notas críticas para una antropología política de la revolución en América Latina », 2e Congreso de historia inmediata, Universidad del Zulia, Maracaibo (Venezuela), 15-18 mars 2011.

Interventions dans des séminaires de recherche

(1) « Populisme : du mot à l’objet, de l’objet au concept », Séminaire de l’ED « Science politique » de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 1er mars 2021.
(2) « Le populisme en Amérique latine : une comparaison entre péronisme et chavisme » (avec H. Cucchetti), Séminaire « Le populisme comme catégorie d’analyse » (M2 recherche « Science politique »), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 8 décembre 2020.
(3) « Le populisme à rebours des idées reçues », Séminaire du Laboratoire d’Études et de Recherche Sociales – IRTS/IDS Normandie, Rouen, 19 novembre 2020.
(4) « El populismo por debajo : resultados de una etnografía de los barrios venezolanos (2007-11) », Séminaire « Los populismos », Maestría en Historia conceptual, UNSAM (Buenos Aires), 13 novembre 2020.
(5) « La responsabilización neoliberal », Séminaire « Foucault y la pandemia del Covid-19 », Instituto Gino Germani, Universidad de Buenos Aires, 11 novembre 2020.
(6) « Vers un idéal-type du populisme. Une enquête de sociologie historique d’inspiration wébérienne », Séminaire « Autour de Max Weber », EHESS, 24 mars 2020.
(7) « Le populisme est-il démocratique ? », Séminaire du GIS « Démocratie et participation », 22 juin 2020.
(8) « Populisme, démagogie, nationalisme, fascisme : quatre concepts à distinguer », Séminaire du CReSPo, Université Saint Louis (Bruxelles), 25 mars 2020.
(9) « De la nécessité de mettre le populisme "en bouteille". Une sociologie historique comparative », Séminaire « Radicalités et violences politiques au XXe-XXIe siècles », Université Paris Sorbonne, Maison de la recherche, 11 février 2020.
(10) « Le populisme réalisé. Amérique latine, XXe-XXIe siècles », Séminaire « Mémoire et Histoire en Amérique latine, Espagne et Portugal, du contemporain au temps présent », EHESS, 12 février 2020.
(11) « Qu’est-ce que le populisme ? », Séminaire du Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), EHESS, 28 janvier 2020.
(12) « Le peuple d’Hugo, de la France du XIXe siècle au Venezuela du XXIe », Séminaire du Groupe Hugo, Université Paris Diderot, 25 janvier 2020.
(13) « Qu’est-ce que la subjectivation politique ? Éclairages à partir des sociologies de l’individu », Séminaire ÉTAPE (Explorations Théoriques Anarchistes Pragmatistes pour l’Emancipation), 17 mai 2019.
(14) « Devenir peuple en prenant la parole. Réflexions sur la politique populaire entre l’Amérique latine et Nuit debout », Séminaire du Centre d’Études et de Recherches sociologiques (CERS), 18 mai 2017.
(15) « L’analyse des révolutions à l’aune des processus de subjectivation politique », Séminaire « Révoltes et révolutions : les enjeux d’une frontière incertaine », Collège international de philosophie, 28 avril 2017.
(16) « « Penser les subjectivités révolutionnaires en Amérique latine contemporaine : la révolution au barrio (2007-12) », Séminaire « Mémoires et histoires du temps présent en Amérique latine et en Espagne », Institut d’Histoire du temps présent/EHESS, 18 janvier 2017.
(17) « L’émancipation et la démocratisation de l’art : quelles affinités électives ? », Séminaire « Épistémologies et théories critiques en culture et communication », Université du Québec, Montréal, 9 décembre 2016.
(18) « Le populisme de Michelet », Séminaire « Michelet hors frontières », Université Paris Diderot, 13 avril 2016.
(19) « Genèse et survivances de la culture populaire dans le second XXe siècle », Séminaire « Sociologie des élites culturelles locales 1947-1989 », École des Chartres/Institut d’Histoire du temps présent, 13 avril 2016.
(20) « Penser la subjectivation politique entre sciences sociales et philosophie politique », Séminaire « Atelier critique », CNAM, 15 janvier 2015.
(21) « L’émancipation dans la pensée sociologique : un point aveugle ? », Séminaire « Théories et pratiques de l’émancipation : regards croisés », Université Paris Diderot, 9 janvier 2015.
(22) « L’éducation populaire comme levier d’émancipation : retour sur une enquête », Séminaire « Éducation populaire et Amérique latine », GREEP (Groupe de réflexion et de recherche sur l’éducation populaire), INJEP, 13 octobre 2014.
(23) « Ce que populisme veut dire. Sociologie d’une construction médiatique », Séminaire du Laboratoire Communication et politique (LCP), Université Paris Dauphine, 3 octobre 2014.
(24) « Entre histoire et mémoire, le peuple. Révolutions "par le bas" dans les Consejos comunales vénézuéliens (2007-2011) », Séminaire « Mémoire(s), histoire et conflit dans les mondes ibériques : des Empires au temps présent », EHESS, 20 mars 2012.





Mentions légales | Espace privé