Laboratoire du Changement Social et Politique


Ressources


Plateforme des savoirs critiques


Revues et collections


Liens externes


Dernières Parutions







Fabrice Flipo & al Ecologie : combien de divisions. La lutte des classes au 21e siècle

La lutte des classes au 21e siècle - Le Croquant , 09/2015







L’écologie d’aujourd’hui est plurielle. Mais quels sont les véritables clivages qui se cachent derrière la valse des étiquettes, entre décroissance, écosocialisme, buen vivir, croissance verte ou développement humain durable ?
Face à ces différentes approches, les enjeux liés à l’urgence écologique sont toutefois les mêmes : réchauffement climatique, épuisement des énergies fossiles, risque nucléaire, stérilisation des sols, pollutions et impacts sur la santé, réduction de la biodiversité, accroissement des inégalités.
Les divergences d’analyse entre les grands acteurs de l’écologie politique sont-elles un obstacle à la sortie de crise ? Des facteurs de division stérile ou au contraire des vecteurs de démocratie féconds ? En quoi dessinent-elles les contours de différents modèles de « transition écologique » ?
Les auteurs de cet ouvrage confrontent les points de vue existants et reviennent sur les grandes questions qui traversent l’écologie politique aujourd’hui : le rapport au marché et au secteur privé, les questions d’emploi et d’activité, l’approche par la consommation ou la production, la place de la science, et enfin l’articulation entre Europe, État et décentralisation.

Fabrice Flipo est maître de conférences en philosophie et chercheur au Laboratoire de Changement Social et Politique,
Christian Pilichowski est syndicaliste, membre du Conseil d’administration d’Espaces Marx.

Ce livre a été écrit avec la contribution de Corinne Morel-Darleux, coordinatrice des assises pour l’écosocialisme et conseillère régionale Rhône-Alpes (Parti de gauche).

Lien vers le site de l’éditeur

Sommaire

Dialogue imaginaire (mais si souvent entendu)
Agencer les divisions
Usage de la terre : des enjeux trop méconnus
« Nourrir le monde »
- Le prix des rendements croissants
- Un modèle alternatif peu défendu
Les ambiguïtés du « compromis fordiste »
- Restructuration de l’habitat
- L’épineux problème du périurbain
- Du bien durable au prêt à jeter
L’évolution de la production : plus de flexibilité, moins de sécurité
- Les services au cœur de la « nouvelle économie productive » ?
- Précarité d’un côté, enrichissement de l’autre
- Quel projet économique pour la France ?
Les divisions au travail
1. Quelques idées fortes
- Parler de « classe moyenne » a bien un sens
- Nous sommes-nous « enrichis » ?
- La confiscation des revenus (et des richesses) est massive
- Le pouvoir de déterminer la vie bonne (« buen vivir »)
- Qui est le porteur de l’émancipation ?
2. De la tendance à l’unilatéralisme vers la synthèse
- La tendance à voir midi à sa porte
- Les contradictions de l’engagement militant
- Les priorités et la « balle en argent »
- Le privé ou le public ?
- Les petits gestes ou la révolution ?
- Décentraliser ou centraliser ?
- Un projet (économique) pour la France
- Le capitalisme ou le productivisme ?
- La science ou... la science ?
- Le travail, la nature, la valeur et la richesse
- Faire converger les forces





Mentions légales | Espace privé